Les avantages des capteurs IoT dans la gestion technique du bâtiment

Les capteurs IoT (Internet des Objets) sont des dispositifs qui permettent de collecter et de transmettre des données sur l’état et le fonctionnement d’un bâtiment. Ils peuvent mesurer des paramètres tels que la température, l’humidité, la qualité de l’air, la consommation d’énergie, la présence ou encore la luminosité. Ces données sont ensuite envoyées à une plateforme de monitoring qui les analyse et les transforme en informations utiles pour les gestionnaires et les occupants du bâtiment.

Quels sont les bénéfices des capteurs IoT pour la gestion technique du bâtiment ?

L’utilisation des capteurs IoT dans la gestion technique du bâtiment présente de nombreux avantages, tant sur le plan économique qu’écologique et social. Voici quelques exemples :
  • Améliorer la performance énergétique du bâtiment : en surveillant en temps réel les consommations d’eau, de gaz et d’électricité, il est possible d’identifier les sources de gaspillage et d’optimiser les réglages des équipements. Par exemple, on peut adapter le chauffage ou la ventilation en fonction de la température extérieure ou de l’occupation des pièces. Cela permet de réduire les dépenses énergétiques et les émissions de gaz à effet de serre, tout en respectant les normes environnementales en vigueur.
  • Optimiser la gestion et la maintenance du bâtiment : les capteurs IoT permettent de détecter à distance les anomalies ou les dysfonctionnements des installations techniques, comme les fuites d’eau, les pannes de chauffage ou les encrassements de filtres. Cela permet aux gestionnaires du bâtiment d’intervenir rapidement et efficacement, en évitant les déplacements inutiles ou les interventions tardives. Cela améliore également la durée de vie et la fiabilité des équipements.
  • Garantir le confort et la sécurité des usagers : les capteurs IoT contribuent à améliorer la qualité de vie dans le bâtiment, en assurant un environnement sain et agréable. Par exemple, ils peuvent contrôler la qualité de l’air intérieur, en mesurant le taux de CO2, de COV ou de fumée. Ils peuvent par ailleurs réguler la luminosité en fonction de la présence ou de l’heure du jour. En cas d’urgence, ils peuvent alerter les occupants ou les services compétents, par exemple en cas d’incendie ou d’intrusion.

Comment choisir et installer des capteurs IoT pour la gestion technique du bâtiment ?

Il existe une grande variété de capteurs IoT adaptés aux différents besoins et cas d’usage du bâtiment. Pour choisir les capteurs les plus appropriés, il faut prendre en compte plusieurs critères, tels que :
  • Le type de paramètre à mesurer : température, humidité, pression, luminosité, etc.
  • La précision et la fréquence de mesure : selon le niveau de détail et d’actualisation souhaité.
  • L’autonomie et l’alimentation : selon la durée de vie et le mode d’énergie du capteur (batterie, secteur, solaire…).
  • La connectivité et la compatibilité : selon le protocole de communication (LoRaWAN, Sigfox…) et la plateforme de monitoring utilisée.
  • Le coût et le retour sur investissement : selon le budget disponible et les économies potentielles générées.
Une fois les capteurs choisis, il faut les installer dans le bâtiment en respectant quelques règles :
  • Placer les capteurs aux endroits stratégiques : selon le paramètre à mesurer et la zone à couvrir.
  • Respecter les conditions environnementales : selon le niveau d’exposition à l’humidité, à la poussière ou aux variations de température. Il faut choisir des capteurs adaptés au milieu intérieur ou extérieur, et les protéger des chocs ou des interférences
  • Vérifier le bon fonctionnement des capteurs : en testant la qualité et la fiabilité des données transmises. Il faut s’assurer que les capteurs sont bien connectés à la plateforme de monitoring et qu’ils envoient des données cohérentes et régulières.

Quels sont les exemples de capteurs IoT utilisés dans la gestion technique du bâtiment ?

Il existe de nombreux capteurs IoT adaptés à la gestion technique du bâtiment. Voici quelques exemples :
  • Le capteur d’ambiance : il mesure la température, l’humidité, la présence, la luminosité, le CO2, les COV et la pression barométrique dans une pièce. Il permet d’ajuster le chauffage, la ventilation et l’éclairage en fonction du confort des occupants. Il dispose d’un écran LCD qui affiche les données mesurées et peut être configuré via NFC. Il est conçu pour une utilisation en intérieur.
  • Le capteur Flash’O : il permet de télérelever les compteurs électroniques à LED, comme les compteurs d’eau, de gaz ou d’électricité. Il dispose d’une sonde optique déportée qui détecte les impulsions lumineuses émises par le compteur. Il a une autonomie de 12 ans et est résistant à l’eau (IP55).
  • Le compteur d’énergie TIC : il est compatible avec les compteurs Linky, TIC ou PME-PMI. Il permet de récupérer les données de consommation électrique, comme l’index, la puissance ou l’intensité. Il est auto-alimenté et entièrement paramétrable. Il est conçu pour une utilisation en extérieur (IP67).
  • Le compteur Pulse : il dispose de 3 entrées impulsionnelles qui permettent de connecter des compteurs d’impulsions, comme des compteurs d’eau ou de gaz. Il a une autonomie de 5 ans et est facile à installer.
  • Le capteur de température : il mesure la température avec une double sonde PT1000. Il peut être utilisé pour surveiller le fonctionnement d’une pompe à chaleur, par exemple. Il a une précision de 0,1 °C et une autonomie de 10 ans.

Conclusion

Les capteurs IoT sont des outils indispensables pour la gestion technique du bâtiment. Ils permettent de collecter et d’analyser des données qui améliorent la performance énergétique, la gestion et la maintenance, le confort et la sécurité du bâtiment et de ses occupants. Ils sont simples à choisir et à installer, grâce à leur diversité et leur adaptabilité. Ils représentent un investissement rentable et durable pour tout gestionnaire de bâtiment soucieux de l’environnement et de la satisfaction de ses clients.

Tout ce que vous devez savoir

Téléchargez nos contenus exclusifs gratuitement :

Livre blanc

Livre Blanc Décret Bacs
Découvrir tous les enjeux essentiels du Décret BACS avec ce livre blanc.

5 erreurs à éviter

Mockup inbound marketing Cyrisea
Découvrir les 5 erreurs à éviter pour appliquer au mieux le décret.

Smart Monitoring

Mockup Smart Monito
Découvrir l’outil CYRISEA de supervision permettant de centraliser et de contrôler les données de vos équipements.

Confort et santé

Espace de travail
Assurez-vous d’être aux normes, de comprendre les enjeux et de mettre en place les solutions adéquates grâce à la checklist.

L'offre CYRISEA

Offre Cyrisea
CYRISEA améliore la performance énergétique des bureaux et le confort des occupants en proposant une offre complète et transversale qui couvre l’ensemble de vos besoins.
CONFORMEZ-VOUS AU DÉCRET BACS !
Découvrez les enjeux inhérents au Décret BACS avec ce livre blanc.
CONFORMEZ-VOUS AU DÉCRET BACS !
Découvrez les enjeux inhérents au Décret BACS avec ce livre blanc.
Retour en haut