GTC

Gestion Technique Centralisée

Qu'est-ce qu'une GTC ?

La Gestion Technique Centralisée (GTC) permet de surveiller et de gérer un lot donné, comme le chauffage ou l’éclairage.

Une GTC est capable de gérer un nombre considérable de fonctionnalités et de paramètres, basés sur les informations transmises par des capteurs. Les données obtenues à partir de différentes directions sont contrôlées à partir d’une unique interface et peuvent être utilisées pour l’initialisation des maintenances préventives, la surveillance des installations ou encore l’établissement de statistiques. Grâce à la GTC, les performances des installations sont mises en évidence, permettant de les optimiser et de les rendre plus fiables.

Dans un système industriel par exemple, on retrouve généralement une GTC pour gérer un process particulier (ex : air comprimé). L’ensemble est monitoré par un hyperviseur qui peut piloter plusieurs GTC.

Comment fonctionne une GTC ?

La Gestion Technique du Bâtiment et la Gestion Technique Centralisée fonctionnent selon le même principe. Afin que ces systèmes fonctionnent, quatre éléments essentiels doivent être mis en place :

  1. Installation de capteurs : pour recueillir des informations qui seront ensuite traitées. Parmi ces capteurs, on peut trouver des détecteurs de présence, de luminosité et de température.
  2. Installation d’actionneurs : qui vont traduire les ordres émis par le logiciel de gestion, au niveau local.
  3. Scénarios programmés : série de conditions qui, une fois réunies, déclenchent une commande, comme l’allumage d’un éclairage selon un calendrier prédéfini.
  4. Interface de gestion : permettant la récupération des informations liées à la consommation et le bon fonctionnement des appareils et la mise en place des scénarios.
Fonctionnement GTC

Quelle est la différence entre une GTC et une GTB ?

La Gestion Technique Centralisée (GTC), communément associée au domaine de la domotique, se focalise sur la gestion précise et détaillée d’un système spécifique au sein d’un bâtiment. Elle permet une supervision poussée, s’appliquant à des domaines particuliers comme l’éclairage ou la régulation thermique, en utilisant une automatisation avancée pour surveiller et ajuster une multitude de paramètres via des données collectées par des capteurs. La GTC offre ainsi une interface unique pour le suivi et l’analyse de ces données, facilitant la maintenance préventive, le contrôle de l’état des équipements, et la génération de statistiques opérationnelles. Cette approche centralisée améliore la fiabilité et l’efficacité des installations concernées.

En contraste, la Gestion Technique de Bâtiment (GTB) propose une vision plus globale, assurant une supervision intégrale et coordonnée des divers systèmes d’un bâtiment tels que l’électricité, le chauffage, la climatisation, et la ventilation. La GTB intègre, par exemple, la gestion de l’eau en surveillant les systèmes de plomberie, en contrôlant les capteurs de fuite, et en régulant les systèmes d’irrigation, offrant une gestion centralisée et optimisée de cette ressource essentielle.

Bien que la GTB et la GTC servent des objectifs différents, avec la GTC se concentrant sur le détail d’un système spécifique et la GTB sur une gestion plus holistique des systèmes d’un bâtiment, elles partagent des principes opérationnels similaires. Les deux systèmes sont complémentaires, contribuant ensemble à l’amélioration de la performance énergétique et à la rationalisation des coûts d’exploitation des bâtiments, reflétant une synergie entre la gestion détaillée et la supervision globale pour une efficacité accrue.

3 avantages à installer une GTC

Amélioration de l'efficacité opérationnelle

Une GTC permet aux organisations d’accélérer leurs processus opérationnels et de s’assurer qu’ils sont exécutés de manière cohérente et efficace à un endroit centralisé.

Réduction des coûts d'exploitation

La GTC permet aux entreprises de réduire le coût total d’exploitation, de s’assurer de l’utilisation efficace des actifs et des services, et donc d’accroître leur retour sur investissement à long-terme.

Meilleur confort et sécurité des occupants

La GTC permet aux occupants de bénéficier d’une sécurité optimale grâce à la mise en place d’une stratégie efficace pour les systèmes de sécurité incendie, le contrôle d’accès à la surveillance vidéo, la gestion de la lumière.

Les équipements et installations que la GTC permet de contrôler

La GTC (Gestion Technique Centralisée) est capable de prendre en charge plusieurs dispositifs et installations. Voici une liste non exhaustive :

  • Les systèmes d’éclairage,
  • L’alimentation électrique,
  • La consommation d’eau et d’énergie,
  • Le CVC (Chauffage, Ventilation, Climatisation),
  • Les équipements de « Smart Building »,
  • Les dispositifs de sécurité (systèmes incendie, sorties de secours, alarmes),
  • Les systèmes de vidéosurveillance,
  • La plomberie (pompes de relevage, contrôle des fuites, …).

Optimisation et contrôle du chauffage : L'essence de la GTC

La Gestion Technique Centralisée (GTC) appliquée au chauffage est une solution innovante qui optimise le confort thermique tout en réduisant la consommation énergétique des bâtiments. En centralisant le contrôle des systèmes de chauffage, la GTC permet une régulation précise des températures, une surveillance en temps réel des performances énergétiques et une détection rapide des anomalies. Cette approche assure non seulement une meilleure gestion des ressources, mais contribue également à l’amélioration du bilan énergétique global du bâtiment, en ligne avec les objectifs de développement durable.

Optimisation de la gestion de l'électricité par la GTC : efficacité et sécurité améliorées

La Gestion Technique Centralisée (GTC) est également essentielle pour la gestion de l’électricité dans les bâtiments. Elle permet de surveiller et contrôler les flux électriques de manière précise, minimisant les pertes d’énergie. Les systèmes GTC optimisent l’utilisation de l’électricité grâce à des capteurs et des automates qui ajustent l’alimentation en fonction de la demande réelle. Cette régulation fine prévient les surcharges et améliore la sécurité, tout en réduisant les coûts d’exploitation. Cela illustre l’impact positif de la GTC sur la durabilité et l’efficience des installations électriques.

Ressources complémentaires

Téléchargez nos contenus exclusifs gratuitement :

Livre blanc

Livre Blanc Décret Bacs

Découvrir tous les enjeux essentiels du Décret BACS avec ce livre blanc.

5 erreurs à éviter

Mockup inbound marketing Cyrisea

Découvrir les  5 erreurs à éviter pour appliquer au mieux le décret.

Smart Monitoring

Mockup Smart Monito

Découvrir l’outil CYRISEA de supervision permettant de centraliser et de contrôler les données de vos équipements.

Confort et santé

Espace de travail

Assurez-vous d’être aux normes, de comprendre les enjeux et de mettre en place les solutions adéquates grâce à la checklist.

L'offre CYRISEA

Offre Cyrisea

CYRISEA améliore la performance énergétique des bureaux et le confort des occupants en proposant une offre complète et transversale qui couvre l’ensemble de vos besoins

Nos références

FAQ - GTB-GTC

  • Quels sont les 3 niveaux GTB ?
    Cette norme établit une hiérarchie des systèmes de Gestion Technique de Bâtiment (GTB) selon leur efficacité énergétique et leur niveau de sophistication :
    • Classe A : désigne les systèmes de GTB à haute efficacité énergétique
    • Classe B : concerne les systèmes offrant une gestion et une régulation avancée
    • Classe C : correspond aux systèmes standards de référence
    • Classe D : catégorise les systèmes de GTB dont l'efficience énergétique est faible
  • Pourquoi GTC ?
    La fonction de la Gestion Technique Centralisée (GTC) consiste à fournir une supervision précise et à distance sur les divers systèmes techniques associés à un domaine spécifique, appelé "lot". Dans le contexte d'un bâtiment, ce lot pourrait concerner des aspects tels que le chauffage ou l'électricité.
  • Quelle différence entre GTC et GTB ?
    La Gestion Technique Centralisée (GTC) et la Gestion Technique de Bâtiment (GTB) opèrent selon des principes similaires. Toutefois, la GTC se distingue par sa capacité à superviser spécifiquement les installations d'un unique domaine. Elle offre ainsi une approche plus ciblée comparée à la GTB, qui englobe une supervision étendue à l'ensemble des secteurs d'un bâtiment.
  • Quelle est la fonction de la GTC ?
    L'objectif principal de la Gestion Technique est d'automatiser le fonctionnement des systèmes techniques d'un bâtiment, incluant le chauffage, la climatisation, l'éclairage et la sécurité.

Contactez-nous

Vous avez des questions concernant les systèmes de GTB/GTC ?

Nos experts sont à votre écoute.
Optimisez votre gestion du bâtiment
Optimisez votre gestion du bâtiment
Retour en haut