Les spécificités de la gestion technique des bâtiments commerciaux

La gestion technique des bâtiments commerciaux (GTB) est un ensemble de solutions informatiques qui permettent de superviser, de contrôler et d’optimiser les équipements techniques d’un bâtiment, tels que le chauffage, la climatisation, la ventilation, l’éclairage, la sécurité, etc. La GTB vise à améliorer l’efficacité énergétique, le confort et la sécurité des occupants, ainsi qu’à réduire les coûts de maintenance et d’exploitation.

Quels sont les avantages de la GTB pour les bâtiments commerciaux ?

Les bâtiments commerciaux sont des bâtiments non résidentiels qui accueillent des activités de commerce, de services ou de bureaux. Ils représentent une part importante de la consommation énergétique du secteur tertiaire, qui est le deuxième secteur le plus consommateur d’énergie en France après le secteur résidentiel. La GTB présente de nombreux avantages pour les bâtiments commerciaux, notamment :
  • Une réduction de la consommation énergétique : la GTB permet de piloter les équipements techniques en fonction des besoins réels des occupants, des conditions climatiques et des tarifs de l’énergie. Elle permet également de détecter les anomalies et les dérives de performance, et d’effectuer des ajustements automatiques ou manuels. Selon l’ADEME, la GTB peut permettre d’économiser entre 10 et 30 % d’énergie par rapport à un bâtiment sans GTB.
  • Une amélioration du confort et de la qualité de l’air : la GTB permet de réguler la température, l’hygrométrie, le renouvellement de l’air et l’éclairage en fonction des préférences des occupants et des normes en vigueur. Elle contribue ainsi à créer un environnement de travail agréable et sain, qui favorise le bien-être et la productivité.
  • Une augmentation de la sécurité : la GTB permet de gérer les systèmes de sécurité du bâtiment, tels que les alarmes incendie, les contrôles d’accès, les caméras de surveillance, etc. Elle permet aussi de prévenir les risques liés aux pannes ou aux dysfonctionnements des équipements techniques, et d’assurer une continuité de service.
  • Une diminution des coûts de maintenance et d’exploitation : la GTB permet de suivre en temps réel l’état des équipements techniques et d’anticiper les besoins de maintenance préventive ou corrective. Elle permet également d’optimiser la gestion des contrats d’entretien et des interventions extérieures. Selon l’ADEME, la GTB peut permettre de réduire les coûts de maintenance et d’exploitation entre 5 et 15 % par rapport à un bâtiment sans GTB.

Quelle est la réglementation en vigueur pour la GTB ?

Le Décret Tertiaire a donné naissance au Décret BACS (Building Automation and Control System), entré en vigueur le 21 juillet 2021. Ce décret oblige les propriétaires de bâtiments tertiaires neufs ou existants, qui disposent de systèmes techniques dont les équipements ont une puissance nominale supérieure à 290 kW (pour l’échéance de 2025) ou supérieure à 70 kW (pour l’échéance de 2027), à installer un système de pilotage énergétique. Ce décret impose aux propriétaires ou exploitants de bâtiments non résidentiels existants ou neufs : De mettre en place un système d’automatisation et de contrôle des bâtiments (BACS) qui permet de :
  • Suivre, enregistrer et analyser en continu les données de production et de consommation énergétique des systèmes techniques du bâtiment ;
  • Ajuster ces systèmes techniques le cas échéant ;
  • Situer l’efficacité énergétique du bâtiment par rapport à des valeurs de référence ;
  • Détecter les pertes d’efficacité des systèmes techniques ;
  • Informer l’exploitant des améliorations possibles d’efficacité énergétique ;
  • Permettre un arrêt manuel et la gestion autonome d’un ou de plusieurs systèmes techniques.
De mettre en place un système de régulation automatique de chaleur pour les systèmes de chauffage suivants :
  • Chaudières : combustion de combustibles (fioul, gaz naturel, bois, etc.) ;
  • Systèmes de chauffage par résistance électrique (Effet Joule) ;
  • Pompes à chaleur (aérauliques et géothermiques) ;
  • Réseau de chaleur urbain ;
  • Systèmes de récupération d’énergie fatale.
Ce système de régulation automatique de chaleur doit permettre de :
  • Adapter la température du fluide caloporteur aux besoins réels du bâtiment ;
  • Moduler la puissance du générateur de chaleur en fonction de la demande ;
  • Arrêter le générateur de chaleur lorsque la demande est nulle ou très faible.

Comment financer votre GTB ?

Avec les CEE

La loi POPE (Programmation fixant les Orientations de la Politique Énergétique), datant de 2005, instaure les Certificats d’Économies d’Énergie (CEE), un dispositif de soutien gouvernemental à la transition énergétique. Les assujettis (fournisseurs d’énergie et distributeurs de carburants) doivent inciter tous les consommateurs (collectivités territoriales, ménages et professionnels) à faire des économies d’énergie. Le dispositif de financement CEE peut prendre en charge entre 60 et 80% du coût d’installation d’un système de GTB. La prise en charge varie selon la typologie du bâtiment (retail, bâtiment d’enseignement, bureau, …) et sa superficie. Nos experts calculent gratuitement la prime CEE à laquelle vous avez droit pour l’installation ou la rénovation d’une GTB :

Comment choisir et installer une GTB ?

Le choix et l’installation d’une GTB nécessitent l’intervention d’un prestataire qualifié, qui pourra réaliser un diagnostic du bâtiment, proposer une solution adaptée aux besoins et aux contraintes du site, assurer la mise en œuvre et le suivi du système GTB. Pour choisir un prestataire, il est recommandé de :
  • Comparer plusieurs offres et devis ;
  • Vérifier les références et les certifications du prestataire ;
  • Demander des garanties de performance et de service ;
  • Privilégier les solutions interopérables et évolutives.
L’installation d’une GTB peut se faire en plusieurs étapes :
  • L’audit énergétique : il s’agit d’une analyse détaillée du bâtiment et de ses équipements techniques, qui permet d’identifier les sources de consommation et de déperdition énergétique, ainsi que les axes d’amélioration possibles.
  • Le cahier des charges : il s’agit d’un document qui définit les objectifs, les besoins et les contraintes du projet GTB, ainsi que les spécifications techniques et fonctionnelles du système à mettre en place.
  • La conception : il s’agit de la phase ou le prestataire conçoit le système GTB en fonction du cahier des charges, en choisissant les équipements, les logiciels, les protocoles de communication, etc.
  • La réalisation : il s’agit de la phase dans laquelle le prestataire installe le système GTB sur le site, en respectant les normes de sécurité et de qualité.
  • La mise en service : il s’agit de la phase ou le prestataire teste le bon fonctionnement du système GTB, en vérifiant que les performances attendues sont atteintes.
  • La formation : il s’agit de la phase ou le prestataire forme l’exploitant à l’utilisation et à la maintenance du système GTB.
  • Le suivi : il s’agit de la phase avec laquelle le prestataire assure un suivi régulier du système GTB, en effectuant des contrôles, des ajustements et des mises à jour si nécessaire.

Conclusion

La GTB est un système informatique qui permet de gérer les équipements techniques d’un bâtiment de manière optimale. Elle offre de nombreux bénéfices pour réduire la consommation énergétique, améliorer le confort et la sécurité des occupants, et diminuer les coûts de maintenance et d’exploitation. La réglementation impose la mise en œuvre d’une GTB dans les bâtiments non résidentiels dont la surface utile est supérieure à 1000 m², selon des délais variables selon le type et la taille du bâtiment. Le coût d’une GTB dépend de plusieurs facteurs, mais il existe des aides financières pour encourager son installation. Le choix et l’installation d’une GTB nécessitent l’intervention d’un prestataire qualifié, qui pourra réaliser un diagnostic du bâtiment, proposer une solution adaptée aux besoins et aux contraintes du site, assurer la mise en œuvre et le suivi du système GTB.

Tout ce que vous devez savoir

Téléchargez nos contenus exclusifs gratuitement :

Livre blanc

Livre Blanc Décret Bacs
Découvrir tous les enjeux essentiels du Décret BACS avec ce livre blanc.

5 erreurs à éviter

Mockup inbound marketing Cyrisea
Découvrir les 5 erreurs à éviter pour appliquer au mieux le décret.

Smart Monitoring

Mockup Smart Monito
Découvrir l’outil CYRISEA de supervision permettant de centraliser et de contrôler les données de vos équipements.

Confort et santé

Espace de travail
Assurez-vous d’être aux normes, de comprendre les enjeux et de mettre en place les solutions adéquates grâce à la checklist.

L'offre CYRISEA

Offre Cyrisea
CYRISEA améliore la performance énergétique des bureaux et le confort des occupants en proposant une offre complète et transversale qui couvre l’ensemble de vos besoins.
CONFORMEZ-VOUS AU DÉCRET BACS !
Découvrez les enjeux inhérents au Décret BACS avec ce livre blanc.
CONFORMEZ-VOUS AU DÉCRET BACS !
Découvrez les enjeux inhérents au Décret BACS avec ce livre blanc.
Retour en haut